ads

Pourquoi Google déteste votre blog ?

By on juin 8, 2013 - 1 559 lectures

Pourquoi est-ce que votre blog n’est pas lu par d’autres personnes ? La vérité froide et crue est que Google déteste votre blog, mais cela n’a rien de personnel. Vous ne mettez juste pas à disposition de Google les éléments qui lui font plaisir.
Créer du contenu de très  haute qualité est indispensable si vous voulez que votre blog s’affiche en bonne position dans les résultats de recherche de Google, mais cela n’est pas tout.

Google référencement naturel, mais pourquoi est-il aussi méchant avec votre blog ?

Vous n’êtes pas sûr que Google déteste votre blog ? Voici une liste de points qui sont autant de facteurs bloquants pour Google. Ces points s’appliquent à tous les types de plateforme.

1 – Vous ne connaissez pas les mots clés utilisés par vos lecteurs

Le cœur même du référencement consiste à comprendre ce que les gens recherchent sur les moteurs de recherche et adapter votre contenu à ces mots clés. Si vous utilisez les mêmes mots ou les mêmes phrases que votre audience cible, votre blog sera mis en avant lors des recherches. Vous ne souhaitez pas adapter votre contenu ? Autant écrire dans une autre langue, cela aura plus d’effet.

2 – Vous ne savez pas trouver les bons mots clés

Saviez-vous que Google met à votre disposition une liste d’outils vous permettant  de voir les phrases recherchées, la quantité de trafic liée et combien de sites essaient  de se placer sur ces phrases.

3 – Vous n’utilisez pas à assez fréquemment vos mots clés

Utilisez votre liste de mots clés avec une fréquence d’écriture naturelle aidera Google à comprendre le sujet de votre billet. Vous pouvez utiliser des outils en ligne comme wordle.net afin de produire un nuage de mots clés de votre billet de blog. Un nuage de mots clés met en avant les mots clés les plus utilisés par rapport aux autres mots clés. Cette mise en avant se traduit par une taille de police supérieure pour les mots clés les plus utilisés. Attention à la sur-optimisation, Google déteste aussi ceux qui tentent de le fourvoyer. Il les perçoit comme de vilains spammeurs.

4 – Vous essayez de vous placer sur trop de mots clés par billet

Gardez une démarche simple et naturelle est la meilleure approche lorsque vous optimisez votre blog pour le référencement. Concentrez-vous sur un seul sujet et choisissez vos principaux groupes de mots clés à chaque article; cela vous évitera de trop diluer vos efforts pour le référencement de votre blog.

5 – Les titres de votre blog ne contiennent pas vos mots clés principaux

Dans le marketing, on aime les actions ciblées, tel un laser pointant sa cible, la dilution n’étant pas bonne. Pour le référencement, la problématique est la même. Le titre de la page, les titres en H1 et H2 sont des éléments auxquels Google offre plus de poids qu’aux autres. Pensez à inclure vos mots clés dans ces éléments.

6 – Vous ne prenez pas le temps de donner une description à vos images

Si vous utilisez des images pour illustrer vos articles et aussi pour attirer l’attention des lecteurs de votre blog, pensez bien que Google ne pourra pas voir ces images tant que vous n’y aurez pas attaché une description. Lorsque vous publiez une image pensez bien à lui donner un nom et à utiliser la balise Alt. Ne sous estimez pas la force de Google Image pour le référencement.

7 – Vous ne faites jamais de liens vers vos autres publications

Créer des liens entre vos articles de blog permet à vos lecteurs de découvrir plus facilement vos autres contenus, ce qui aura pour effet naturel qu’ils restent plus longtemps sur votre blog. D’un point de vue référencement, Google attache une grande importance aux liens, ce qui en fait un endroit idéal pour y placer vos mots clés. N’hésitez pas à mettre vos liens en gras, cela renforcera encore un peu plus leur valeur aux yeux de Google.

8 – Vous ne faites jamais de liens vers d’autres blogs que le votre

Cela pourrait sembler étrange, mais vous gagnerez d’un point de vue référencement à faire des liens externes, vers des blogs ne vous appartenant pas. Mais si vous partagez des liens de bonnes qualité alors Google vous en remerciera, à sa façon. N’oubliez pas ce qu’est Google, un moteur de recherche hyperliens.

9 – Vous ne renseignez ni la meta Title, ni la meta Description

Les meta data sont le doux nom donné aux informations que Google va utiliser lors de ses résultats de recherche, pour afficher un lien vers votre blog. Lorsque vous faites une recherche sur Google, les résultats afficheront le titre de la page et une brève description. Vous pouvez laisser faire Google mais le résultat ne sera pas toujours optimal. Si vous souhaitez l’aider à remplir correctement ces informations pour améliorer votre référencement, alors pensez aux balises Title et Meta.

10 – Vos URL ne sont pas SEO Friendly

Une URL SEO Friendly, ou en bon français, lien optimisé pour le référencement, c’est une URL qui contient vos mots clés. Cela aidera encore un peu plus Google à comprendre le sujet de votre billet. Cerise sur le gâteau, cela permettra à vos visiteurs de se souvenir plus facilement de cette URL.

11 – Votre blog pointe vers des liens morts

Un lien mort, c’est ce qui arrive lorsque l’on pointe vers une ressource qui disparait, ou dont le chemin d’accès a changé. Quelle qu’en soit la raison, un lien mort ça le fait pas pour vos visiteurs, cela donnera l’impression d’un blog laissé à l’abandon. Tout comme Google vous remerciera de faire des liens vers de bonnes ressources, Google vous punira de mettre à sa disposition trop de liens morts. Trop  est un concept bien vague, alors prenez l’habitude de mettre à jour les URL que vous mettez à disposition de vos lecteurs.

12 – Votre blog n’a pas de sitemap

Un sitemap est une page web qui résumera toutes les pages et billets présents sur votre blog, permettant aux moteurs de recherche de trouver tout le contenu sur votre site, sans avoir à le découvrir au gré des liens qu’ils découvriront sur vos pages. En d’autre terme, le sitemap permettra à votre site d’être totalement indexé.

13 – Vous copiez votre contenu sur d’autres blogs

Ne pas réinventer la roue à chaque fois, voila qui pourrait être vu comme un signe d’intelligence. S’inspirer de ce qui se fait autour de nous. Bien que Google aime le contenu original, ce mot n’a peut-être pas la même signification pour vous que pour Google. Pour Google, l’originalité ne se situe pas au niveau du sujet traité, mais des mots que vous allez employer. Ainsi, si vous copiez de larges morceaux de contenus trouvés sur d’autres sites, Google risquera de voir cela comme du contenu dupliqué et ne vous attribuera qu’un faible point d’un point de vue référencement.

14 – Vous ne publiez pas assez souvent de contenu pertinent sur votre blog

Google aime le contenu frais et du contenu mis à jour régulièrement incitera Google and Co à passer plus souvent sur votre blog. Il n’y a pas vraiment de règle sur le meilleur délai à avoir. Certains blogueurs posteront  un billet uniquement lorsque l’inspiration leur viendra, d’autres publieront  quotidiennement. Le tout est de savoir à quel rythme vous êtes capable de publier un contenu à valeur ajoutée et pertinent pour vos lecteurs ?

15 – Vous ne faites jamais de billet liste

Un billet liste c’est quoi ? C’est ce que vous êtes entrain de lire en ce moment. Google adore ce type de billet car :

  • Les internautes aiment bien ce type d’articles,
  • C’est le moyen parfait pour introduire un maximum de mots clés dans les titres.

16 – Vous n’avez aucune présence sur les réseaux sociaux

Google recherche continuellement de nouveaux moyens d’offrir des résultats toujours plus pertinents. Les recommandations sociales sont devenues un élément important  pour les moteurs de recherche. Alors si ce n’est pas encore fait, ouvrez un compte Facebook, Twitter ou Google+ et travaillez votre réseau.

17 – Vous ne partagez pas vos nouveautés sur les réseaux sociaux

Nous venons de le dire, il faut assurer une présence sur les réseaux sociaux pour que les moteurs prennent en compte votre blog. Mais les réseaux sociaux sont également l’endroit parfait pour poster toutes vos nouveautés et promouvoir votre blog. N’hésitez à publier vos nouveaux articles et à demander à votre communauté de partager la bonne parole.

18 – Vous ne permettez pas à vos lecteurs de laisser des commentaires

Le concept de commentaire est un élément intrinsèquement lié au blogging. Je ne sais pas vous, mais quoi de plus frustrant que de vouloir répondre à un billet et de ne pas pouvoir le faire par l’entremise des commentaires. En plus de frustrer une partie de vos lecteurs, vous frustrerez Google en ne lui offrant pas de nouveauté sur votre billet sans parler du fait qu’avoir des commentaires… est signe de bonne vie pour un blog.

19 – Vous ne traitez pas bien les sites vous renvoyant beaucoup de trafic

Connaissez-vous les sites qui vous apportent le plus de trafic en renvoyant un lien sur votre blog ? Non ? Alors il serait temps de s’y intéresser pour traiter ce site avec autant d’attention qu’il se doit . Installez Google Analytics sur votre blog  et étudiez les sites vous renvoyant du trafic. Une fois cela fait, prenez contact avec le propriétaire du blog pour le remercier et pourquoi pas lui renvoyer la pareille. Pourquoi s’intéresser aux sites faisant des liens vers vous ? Tout simplement car Google les aimes, il ne faudrait pas qu’ils disparaissent à l’avenir.

20 – Vous ne parlez que de sujet d’actualité se périmant vite

Parler de sujets d’actualité est un bon moyen pour commencer une conversation avec vos lecteurs mais cela risque également d’encrer votre blog comme étant hors de propos rapidement, car l’actualité traitée aura évolué quelques jours, semaines, mois plus tard. Créer du contenu utile, informatif plutôt que du contenu éditorial vous permettra de créer une base de connaissance qui ne se périmera pas. Mixez les deux types de contenu est un excellent moyen d’allier engagement et pérennité du contenu.

 21 – Vous n’écrivez pas pour vos lecteurs

Si vous vous posez la question à vous même de savoir si votre blog est intéressant ou pas, alors vous avez tout faux. Si votre blog n’attire pas l’attention de vos lecteurs, alors il n’attirera pas plus l’attention de Google. Pour découvrir les sujets qui pourraient intéresser vos lecteurs, utilisez tous les outils à votre disposition comme les trends topics sur Twitter, les commentaires dans les billets de vos concurrents, les études disponibles sur le web, l’analyse des mots clés… ne ménagez pas vos efforts.

22 – Vous diffusez des pubs qui n’ont rien à voir avec votre blog

Il n’y a pas de mal à diffuser de la pub sur son blog, faut bien vivre ma bonne dame. Mais attention à ne pas tomber dans l’excès et à bien rester cohérent. En effet, Google commence à devenir très fort au petit jeu de détecter les sites au contenu pauvre, mais regorgeant de pubs… et à les punir pour ça. Vous aimez arriver sur un site blindé de pubs n’ayant rien à voir avec ce que vous lisez ? Le précepte des ennemis de mes amis sont mes ennemis s’applique ici avec Google. Trop de pub, c’est envoyer un mauvais signal à Google, ne l’oubliez pas.

23 – Vous n’avez pas de boutons sociaux pour répandre la bonne parole

Implémenter des boutons de partages sociaux comme Facebook, Twitter, ou Google+, c’est augmenter la probabilité que votre billet de blog soit diffusé sur le web. Plus souvent votre billet sera tweeté, aimé, et commenté, plus il aura de la valeur aux yeux de Google.

24 – Vos billets en Guest Post sont copiés mots pour mot sur un autre site

Ouvrir son blog au guest postingcomme nous le faisons, est une formidable opportunité pour élargir votre champ de compétence, attirer de nouveaux lecteurs et… se reposer un peu ; )

Mais, si celui qui vous écrit ce billet le publie également mot pour mot, sans spinning, sur son propre blog, alors cela perd de son intérêt. Demandez à l’avance à ce que ce contenu ne soit pas répliqué sur le site de l’auteur, cela vous évitera des déconvenues.

25 – Vous écrivez sur trop de sujets différents, Google s’y perd

Si vous avez une foultitude de passions dans la vie, c’est merveilleux, mais parler de toutes celles-ci sur le même blog risque de vous amener dans le mur pour Google. En fait, d’un point de vue référencement, votre site sera comme une multitude de livres inachevés. Restez concentré sur vos catégories.

Rappelez-vous que la mission utlime de google est de répondre de la façon la plus précise et la plus pertinente à la requête d’un utilisateur. Google vous récompensera si vous offrez à vos lecteurs un contenu pertinent et que ce contenu se propage sur la toile. Pas de baguette magique, il faudra du temps pour que vous réussissiez à rentrer dans les grâces de Google. Tenez bon la barre en appliquant ces conseils, un jour Google aimera votre blog  et vous le rendra bien.

Jean Pierre Benoit

About Jean Pierre Benoit

Le directeur de la rédaction et le co-fondateur de Hebernews.com. Il sévit sur Internet depuis quelques années et s’intéresse plus particulièrement aux nouveaux usages, qu’ils soient liés au matériel (comme le tactile) ou au logiciel (comme le social).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 2 = 18